89474165_134847501377851_1814237917187407872_o.jpg
Wave

Nell

Artiste peintre — Art Thérapeute

Avec Nell, les matières et les teintes s’attrapent comme des éclats de rire, de tendresse, de complicité… pleinement et dans l’énergie du moment.

 

Nell, (Nelly Eoche) est née le 27 juin 1962 à Lorient. Originaire de Locmiquelic, la « Minahoët » vit et travaille à Caudan, comme artiste peintre et art-thérapeute.

Wave

My Story

C’est un lien direct et instinctif qui relie Nell à son art. Sans intermédiaire ni préméditation. Pas de formation académique, du ressenti. Un appel qui vient de l’intérieur, face à l’intensité d’une émotion. Comme aimantée, Nell saisit alors pigments et pinceaux, voire même de drôles d’objets (comme un tire-croq à cornichons !) pour exprimer sur le vif cette vibration unique.

Acryliques, encres ou collages, la matière vient à elle intuitivement. Guidée par l’authenticité du moment, l’artiste s’amuse avec les procédés pour s’approcher toujours plus de son identité d’artiste. Vivante. Chacune de ses œuvres participe à cette recherche intérieure.

Nell aime l’impressionnisme, l’expressionnisme abstrait et le surréalisme des peintres Chagall, Klimt, Klee, Van Gogh, Picasso, Modigliani, Gaudi, Fernand Léger, Francis Picabia. Certains artistes contemporains l’inspirent dans son rapport à la peinture et aux techniques.

Nell n’aime pas nommer ses œuvres, de peur de les enfermer. Elle les préfère ouvertes à toutes les réceptivités. Une tendre complicité naît avec le public, dans le regard de ses personnages, petits poissons peints, portraits intuitifs de femmes.

 

« Quel plaisir ! Que d’émotions !

Car c’est un petit peu de moi qui s’en va avec chaque peinture qui prend place dans votre cœur. »

 

Autodidacte, Nell a toujours entretenu un lien intime à l’art. Petite fille, elle crayonne sur ses cahiers d’école. En douce, elle participe à des concours de dessins… C’est en elle, cet appel vers le monde sensoriel des arts plastiques, de la musique, du sport. Quand sa cousine s’oriente aux Beaux-Arts, Nell rêve, mais prend une autre voie, à contrecœur. « Ce n’est pas un métier », entend-elle. Pour autant, jamais elle ne cesse de peindre, sur les murs de la chambre de ses enfants, pour ses amis, sa famille. Nell fait danser les couleurs. Clin d’œil à sa fille achromate qui ne les perçoit pas. Sa vie personnelle et professionnelle emprunte quelques détours, sur les chemins du tourisme.

En 2006, Nell renoue avec sa créativité qui ne la quittera plus. Elle rencontre une artiste pastelliste qui l’aide à préparer son entrée à l’école supérieure d’architecture d’intérieur, en 2010. Quelques projets émergent, puis en 2015, c’est le grand envol : Nell quitte le tourisme.

Officiellement certifiée art-thérapeute, l’artiste s’engage dans la médiation artistique et sensitive. C’est le moment de sortir ses toiles à la lumière : une première exposition en 2017, au bar Les 7 îles, à Baden. Là, un designer allemand lui achète son premier tableau. En 2018, la Minahouët revient aux sources et expose à Locmiquelic, au cours du Rad’Art. Cette même année, elle propose ses collages au salon de l’aquarelle de Riantec. En 2019 et 2020, c’est à La Boîte à Aider de Larmor-Plage qu’elle expose et exerce en temps qu’art-thérapeute. Un petit lopin d’humanité dans lequel Nell se retrouve pleinement.

L’artiste est également sollicitée pour des illustrations. L’art est un élan vers l’autre, pour Nell, convaincue qu’il peut aider les gens dans leur différence, et nous reconnecter à nos émotions les plus fortes. Nous rassembler dans le moment présent, parce qu’on se ressemble, intérieurement.

L’écritoire de Marie - Rédactrice - Histoires de vie, de territoires, storytelling www.lecritoiredemarie.com

Wave

Par l’art seulement nous pouvons sortir
de nous, savoir ce que voit un autre
de cet univers qui n’est pas le même que le nôtre,
et dont les paysages nous seraient restés aussi inconnus que ceux qu’il peut y avoir dans la lune."
                                                          

Marcel Proust